assurance pour loyer impayé

Assurance pour loyer impayé

L’assurance pour loyer impayé est une assurance qui vous permet de couvrir les frais liés à un loyer impayé. Elle peut être souscrite auprès d’une compagnie d’assurance ou d’un établissement bancaire. Cette assurance vous garantit le paiement du loyer en cas de défaut de paiement du locataire. Elle ne couvre pas les dégradations et les pertes financières que vous pourriez subir si votre locataire ne paye plus son loyer.

Qu’est-ce que l’assurance pour loyer impayé ?

L’assurance pour loyer impayé est une assurance qui vous permettra de protéger votre investissement immobilier en cas de défaillance de paiement du locataire. L’assurance pour loyer impayé vous permet d’être indemnisé par votre assureur, le plus souvent un courtier en assurances, en cas de non versement des loyers par votre locataire. Cette protection vous permettra de conserver votre bien immobilier et d’en récupérer le montant versé aux différentes charges liés au logement (charges diverses, frais de gestion locative…).

Vous n’aurez donc pas à prendre la décision difficile de mettre fin au bail ou encore à recourir à la justice pour récupérer les sommes dues. Vous avez également la possibilité d’opter pour une assurance qui couvre le risque d’impayés sur une durée maximale : 12 mois ou 24 mois.

L’avantage principal de cette assurance est qu’elle ne nécessite pas que vous soyez toujours présent physiquement dans le logement : elle peut être mise en place même si vous êtes absent ou si ce n’est pas vous qui garantissez directement les loyers (caution solidaire).

Pourquoi est-il important d’avoir cette assurance ?

L’assurance pour loyer impayé est une solution qui permet de prévenir les risques d’impayés et de garantir le propriétaire des loyers en cas de défaillance du locataire. Pourquoi souscrire une assurance pour loyer impayé ? L’assurance pour loyer impayé est un moyen simple et efficace de protéger son investissement, notamment en cas d’impayés ou d’un départ prématuré du locataire.

La gestion du contrat d’assurance est très simple puisque celle-ci peut se faire directement via internet sur le site de la compagnie d’assurance.

Les avantages de souscrire une assurance pour un bail commercial Assurer le paiement des loyers en cas d’impayés ou départ prématuré du locataire : Dans le cadre d’un bail commercial, le propriétaire a la possibilité de demander à son futur locataire un engagement ferme et écrit sur les conditions financières (montant du loyer, charges, etc. ). Cet engagement ne prend effet qu’à partir du moment où la signature du bail est effective. En cas de non-respect par le locataire au cours des 3 premières années, il y aura alors remboursement par ce dernier des sommes versées par le propriétaire durant cette période. Par conséquent, si vous avez investi plusieurs mois/année(s) pour trouver votre locataire afin que celui-ci signe votre bail et qu’il n’honore pas sa partie contractuelle (loyer + charges), il sera facile et rapide pour vous d’obtenir réparation si jamais il se trouve être insolvable.

avantages de l'assurance pour loyer impayé

Que couvre cette assurance ?

L’assurance dégât des eaux est obligatoire pour toutes les locations d’habitations. Cette assurance couvre les dégâts et dommages qui peuvent survenir au logement, comme l’inondation ou l’infiltration de liquides.

Il existe deux types de garantie : la garantie « Valeur à neuf » et la garantie « Valeur vénale ».

La première couvre les équipements du logement contre le risque d’incendie, de dégât des eaux, etc. Elle indemnise en cas de vol ou de vandalisme, mais aussi si un sinistre entraîne la perte d’usage d’un appartement loué, ceci jusqu’à ce que le propriétaire puisse se reloger.

La seconde couvre les équipements du logement contre le risque de catastrophes naturelles (inondations, tempêtes) y compris en cas de vol ou vandalisme et prévoit une indemnisation en cas de destruction totale du bien immobilier suite à une catastrophe naturelle. Dans ce cas-là, il n’y a pas recours à l’assurance « Valeur vénale » car celle-ci ne sert qu’en cas d’achat ou vente immobilière (cession).

Comment souscrire à cette assurance ?

La location d’un bien immobilier est soumise à plusieurs risques. Les locataires font parfois face à des impayés, c’est-à-dire qu’ils ne paient pas le loyer et les charges associées au logement loué. Cette situation peut avoir un impact considérable sur le patrimoine du propriétaire bailleur, c’est pourquoi celui-ci doit souscrire à une assurance appelée « assurance pour loyer impayé » ou « assurance GLI ». En effet, lorsque le locataire n’arrive pas à payer son loyer, l’assurance prend en charge les dettes de ce dernier et rembourse le bailleur des éventuelles dégradations causées par la personne qui occupe le logement.

L’assurance pour loyers impayés fonctionne comme une garantie financière dont bénéficie le bailleur contre les risques de non paiements du locataire : elle prend en charge les dépenses liées aux éventuels sinistres (dommages matériels) engendrés par la location de son bien immobilier (vêtements, meubles endommagés, etc).

L’assurance couvre aussi les frais de procès engendrés par une action en justice intentée contre le locataire indélicat. Enfin, elle rembourse aux propriétaires tout ou partie des indemnités d’assurance versées à titre provisionnel si elles ont été prises avant que la responsabilité civile du locataire ne soit mise en cause. Elle couvre ainsi jusqu’à 90% voir 100% du montant des loyers impayés. Mais attention : cette garantie est obligatoirement souscrite par un contrat unique entre propriétaire et assureur (appelée « multirisque habitation » ou MRH).

Combien cela coûte-t-il ?

L’assurance pour loyer impayé est une forme d’assurance qui permet de couvrir les risques liés au non-paiement des loyers par le locataire. Ce type d’assurance comprend généralement trois éléments : Une assurance incendie, qui vous indemnise en cas de sinistre (incendie, dégât des eaux, vol), et couvre la responsabilité du locataire pour les dommages causés à votre bien immobilier ; Une assurance loyers mais aussi charges impayés, qui indemnise le propriétaire en cas de non-respect par le locataire de ses obligations contractuelles. Elle garantit notamment les arriérés de paiement et le remboursement des frais (dépôt de garantie, honoraires d’avocat, frais judiciaires) ; Une assurance protection juridique locative, qui prend en charge les frais liés aux litiges avec le locataire ou son bailleur.

Y a-t-il des exclusions de cette assurance ?

L’assurance loyer impayé est une assurance qui couvre le risque locatif d’un logement. Elle ne couvre pas les dégradations causées intentionnellement par le propriétaire ou tout autre problème lié au logement.

Quels sont les autres types d’assurances que je peux avoir pour ma propriété ?

Il existe plusieurs types d’assurances qui peuvent vous protéger contre les impayés de loyer.

Vous pouvez opter pour une assurance contre les dégâts des eaux, une assurance habitation ou une garantie loyers impayés. Ces trois types d’assurance sont très utiles pour les propriétaires de biens immobiliers, car elles permettent de se couvrir en cas de sinistres survenant à votre logement. De même, elles peuvent vous aider à éviter que votre loyer ne soit pas payé par votre locataire et que cela n’affecte la qualité de son investissement. Une assurance contre les dégâts des eaux est utile si vous louez un appartement ou une maison à un particulier. Dans ce cas, elle permet d’atténuer le risque lié aux fuites d’eau qui peuvent être provoquées par un système de chauffage défectueux, des canalisations bouchées ou encore un robinet mal fermé.

L’assurance pour loyer impayé est une garantie de paiement des loyers dus, par un locataire qui ne peut plus payer ses mensualités. Cette assurance protège le propriétaire du risque d’impayés de loyers et permet de retrouver le montant du loyer dû au bailleur.

Retour haut de page